01.40.84.01.10

Entrepreneurs : 5 signes que vous êtes en train de perdre votre esprit start-up

Entrepreneurs : 5 signes que vous êtes en train de perdre votre esprit start-up

C’est incontestable : les start-ups ont la cote ! Que ce soit auprès des investisseurs, des clients potentiels, des médias ou des réseaux de travail, les start-ups volent la vedette aux entreprises traditionnelles à l’image un peu ternie… Mais c’est en matière d’attractivité auprès des collaborateurs et des candidats que cela se ressent le plus ! Car la génération fraichement débarquée sur le marché de l’emploi, ne rêve plus d’intégrer le siège social d’une grande multinationale et d’y passer leur carrière à tenter de gravir les échelons…
Et les salariés des grandes entreprises lorgnent eux aussi les jeunes pousses dynamiques, agiles, aventureuses et promises à une forte croissance. Pourtant, c’est cette même croissance, dont tout fondateur rêve, qui finit souvent par tuer « l’esprit start-up ».
Ce dernier a une durée de vie … 3 ans d’après un article de Maddyness et Cédric Mao, cofondateur de Fly The Nest.
Pourtant des il y a des signes qui montrent que votre entreprise perd son esprit start-up …

gestion startup

Les collaborateurs partent plus tôt le soir 

Qui souhaite travailler dans une start-up en plein lancement, sait que ce n’est ni pour un salaire mirobolant, ni pour un budget démesuré et encore moins pour avoir des petites journées ! Parce qu’il faut faire beaucoup avec peu de moyens et un effectif réduit, l’esprit start-up c’est aussi savoir rester plus tard en cas de grosse charge de travail et de se serrer les coudes !
Vos salariés partent de plus en plus tôt parce que « l’heure, c’est l’heure » voici un premier signal !

communication startup

La communication diminue entre les équipes

Alors qu’en start-up, on fait rouler sa chaise jusqu’à son collègue du marketing ou du développement pour avoir un renseignement, méfiez-vous si la « réunionite aigue » gagne vos équipes ou que ces dernières n’échangent plus que par Slack ! Cela peut être le début de la fin de l’ambiance bonne enfant qui régnait jusqu’à présent dans votre start-up !

startup

Des conflits d’intérêts apparaissent 

En start-up, c’est tout le monde dans le même bateau. Les degrés hiérarchiques sont réduits, parfois même inexistants (hormis la dimension fondateur(s) – salariés) et on y trouve normalement moins de personnes aux dents qui rayent le parquet … sauf quand vous commencez à grandir et que les ambitions carriéristes des uns et des autres prennent le dessus ! Des collègues qui chuchotent à la machine à café, des petits groupes qui se distinguent et mangent séparément … et voilà que l’esprit « famille » de votre start-up s’évapore …

procédures

Des procédures, tout le temps et partout 

L’esprit start-up c’est aussi la débrouille ! Un environnement changeant, des rebondissements, une équipe qui grossit parfois de façon anarchique et une bonne dose de feeling, voilà ce qui fait de votre entreprise une jeune pousse en devenir. Lorsque vous commencez à mettre en place des procédures pour encadrer au mieux l’activité de vos salariés, depuis l’achat d’un nouvel ordinateur jusqu’au fonds d’écran imposé, et bien vous perdez encore un peu plus votre esprit start-up !

culture

Une culture moins lisible

Une start-up c’est un peu une famille, une équipe qui se bat pour la même chose : faire décoller son entreprise. Au début de l’aventure, le recrutement accorde beaucoup d’importance à la personnalité et aux valeurs des candidats : partagent-ils les mêmes que le reste de l’équipe ? Mais plus elle grandit, plus la start-up est amenée à embaucher des profils variés et parfois pas vraiment en lien avec les valeurs de l’entreprise. Dès lors, certains ne se sentent pas concernés de la même façon par les problématiques de la société et des clivages peuvent apparaître entre les salariés…

Croitre tout en gardant une culture de start-up dynamique, n’est pourtant pas impossible à l’instar d’Airbnb, Blablacar ou Google. Mais pour ce faire, veillez à accompagner la croissance de l’effectif par la présence de managers qui ont la même culture d’entreprise que votre projet initial et favorisez le plus possible la communication entre les salariés !

Source : https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2017/08/08/lesprit-start-up-dure-3-ans

Demander une demo