01.40.84.01.10

Start-up : savez-vous comment réussir votre levée de fonds ?

Start-up : savez-vous comment réussir votre levée de fonds ?

Vous êtes une start-up ou une entreprise innovante et souhaitez, pour accélérer votre développement, faire une levée de fonds ? Différentes étapes doivent être respectées et les interlocuteurs sont nombreux. Faut-il mieux lever auprès de Business Angels ou bien de Venture Capital ? Combien de fonds peut-on demander ? Kammi fait le point …

Les différentes étapes de la levée de fonds

Avant la levée de fonds : Travailler son pitch / Etablir son Business Plan / Mettre en place son BMC (Business Model Canvas)
Pendant la levée de fonds : Faire un audit de valorisation qui portera sur les SIG (Soldes Intermédiaires de Gestion), il faut au moins 35% de croissance par an / Calculer sa valorisation en mettant en avant 3 hypothèses : favorable (150%), moyenne (100%), pessimiste (50%)
Après la levée de fonds : Organiser la gouvernance de l’entreprise / Prépare la prochaine levée de fonds

Auprès de qui lever des fonds ?

Zoom sur les Venture Capital

Les Venture Capital sont un regroupement d’investisseurs (Business Angels, particuliers, entreprises …) qui créent un fonds d’investissement. Ce fonds aura un délai de 2 à 5 ans, période pendant laquelle l’entreprise devrait croitre de X2 à X5. Attention, lorsque le Venture Capital sort, la croissance est telle qu’il peut généralement être très difficile de racheter ses parts. La plupart des entreprises vendent alors en Bourse ou bien à une autre société, plus grande.
Sont plébiscités par les VC : les start-up très innovantes qui pourront être rachetées et les entreprises qui correspondent à leur secteur d’activité. Il est bon de noter que les VC  prennent environ 20% de la société et que pour lever avec un VC, il faut compter entre 3 à 6 mois.

Quels sont les critères importants lors de la levée de fonds ?

L’entreprise : la qualité de l’équipe / la taille du marché / la maturité du marché / le degré d’innovation de l’entreprise / un but précis de l’utilisation des fonds levés
Le pitch : avoir une histoire / présenter l’équipe / être crédible / justifier son besoin de financement / être dynamique « on va y arriver » / décrire d’abord la valeur puis ensuite le produit
Le dirigeant : capacité à se structurer / charisme / capacité à exécuter / capacité à recruter
L’offre : avantages compétitifs / efforts nécessaires, canaux de distribution
La taille du marché
Les clients et acteurs du marché
La protection intellectuelle
La facilité à commercialiser
La rentabilité
La capacité à pivoter :
réadapter sa stratégie
La concurrence : il ne faut pas dire que l’on a pas de concurrence, cela vous décrédibilisera !

Demander une demo