Le Onboarding (ou encore l’accueil des nouveaux salariés dans l’entreprise) est un enjeu de plus en plus important aux yeux des recruteurs. En effet, le sujet est massivement présent lors des conférences ou des salons professionnels RH, mais aussi dans les articles de presse. Des outils dédiés voient même le jour pour accompagner les entreprises dans le Onboarding. Ce phénomène, accompagné par les nouveaux postes de CHO (Chief Happiness Officer) passionne la sphère RH. Alors en quoi consiste-t-il et quelles en sont les impacts positifs ?

Le savez-vous : en 5 ans, le terme « onboarding » a vu son nombre de recherche sur Google multiplié par 2 !

Comment réussir un Onboarding ?

Réussir l’arrivée d’un nouveau collaborateur au sein de sa structure se fait en plusieurs étapes.

onboarding  Commencer l’intégration du salarié avant même son arrivée dans l’entreprise

A commencer par l’offre d’emploi elle-même, qui est, désormais un véritable atout séduction pour beaucoup d’entreprises. Certaines n’hésitent pas à y tutoyer les futurs candidats, à mettre en avant leurs atouts, qu’ils soient purement professionnels mais aussi relationnels (ambiance, personnalités de l’équipe) ou encore, « récréatifs « (babyfoot, salle de repos, activités de team building).

onboarding  Fiabiliser le processus de recrutement

Une future collaboration entre un candidat et votre entreprise doit commencer sur de bonnes bases. Pour cela, il faut fluidifier le processus de recrutement, montrer que les étapes sont définies, équitables et justes. Il n’y a pas de place pour l’erreur d’inattention à l’égard de vos candidats : rien n’est plus rédhibitoire que d’envoyer un mail ou un document à un futur salarié en faisant une dans son nom par exemple ! Pour cela, optez pour un logiciel d’Administration du Personnel qui vous aidera à gérer correctement les données de vos candidats.

onboarding  Un entretien à l’image de votre culture d’entreprise

La teneur de l’entretien est le reflet de ce qui attend le candidat s’il vient travailler avec vous : les recruteurs seront-ils distants ou bien amicaux, abordent-ils des sujets purement professionnels ou bien s’intéressent-ils à la personnalité du candidat, quel vocabulaire utilisent-ils … ceci traduit l’ADN de votre entreprise.

onboarding  Diversifier les interlocuteurs avant même l’arrivée du futur salarié

Le nouvel arrivant doit se sentir en confiance et ne pas angoisser de sa future intégration dans l’entreprise. En faisant intervenir plusieurs de ses futurs collègues pendant l’embauche, la recrue tisse des premiers liens sociaux et aura plus de chance d’arriver confiant et à l’aise le premier jour.

onboarding  Les plus pour assurer une intégration positive

D’autres entreprises font le choix par exemple, de convier ce dernier à un afterwork ou à un séminaire qui aurait lieu peu de temps avant le jour de l’arrivée. En mixant l’informel, le Onboarding se fera plus naturellement !

onboarding  Miser sur un accueil personnalisé

Dans certaines entreprises, plusieurs pratiques existent pour accueillir positivement un nouveau salarié : si le déjeuner en équipe ou la journée d’intégration restent un classique, des méthodes plus innovantes voient le jour. La box de bienvenue en est un exemple et consiste en une sorte de « kit de d’accueil » nécessaire au nouvel arrivant et contenant goodies, livret d’accueil, ou encore adresses utiles !

onboarding  Des outils qui fédèrent les nouveaux arrivants à votre structure

Pour que la nouvelle recrue s’adapte rapidement elle doit pouvoir accéder à un certain nombre d’informations liées à votre société. Des outils collaboratifs comme la solution de gestion Kammi permet de bien se repérer dans l’organigramme de l’entreprise mais également d’accéder aux informations pratiques des collaborateurs via des « cartes de visite » virtuelles ou encore le « profil personnel » qui fonctionne comme un réseau social d’entreprise. Toutes les procédures dont le salarié a besoin doivent être mise à disposition dans un portail ou un module de Partage de Documents pour qu’il ne se sente pas perdu. Enfin, le nouvel arrivant doit pouvoir dialoguer facilement avec ses collègues qu’ils travaillent sur le même lieu de travail ou bien qu’ils soient nomades. Encore une fois choisissez des outils collaboratifs (murs d’accueil, tchat …) qui favoriseront l’échange formel ou informel !

Onboarding est synonyme d’engagement des collaborateurs

Quel est l’enjeu d’un Onboarding réussi, en quoi cela a-t-il un lien avec l’engagement des collaborateurs ? Selon les sources Go2nextlevels, 2017 et OfficeVibe, les chiffres prouvent le fort lien entre le Onboarding et la fidélité des collaborateurs.

  • Les sociétés ayant mis en place une procédure de Onboarding fidélisent deux fois plus leurs salariés que les autres entreprises.
  • 47% des salariés savant dès le premier mois qu’ils vont quitter ou non leur entreprise
  • 58% des collaborateurs ayant reçu une démarche d’Onboarding sont encore dans leur entreprise 3 ans plus tard.

Recruteurs, vous connaissez donc les quelques pratiques essentielles à une intégration en douceur de vos nouveaux collaborateurs !

Demandez
une démo