Qu’est-ce qu’une API ? Définition

API est un mot que l’on entend de plus en plus mais est-ce que tout le monde en connaît la signification ? Rien n’est moins sûr.
Quelle est donc la définition exacte ?

API, un pont ?

Pour faire court, une API est un pont entre deux logiciels. Vous en utilisez pleins sans même le savoir. Le plus courant est quand vous faites des achats sur Internet.

Par exemple sur Amazon. Il y a des ponts entre Amazon et votre banque qui vous permettent de payer par carte de paiement sans même la sortir du portefeuille. L’acte d’achat s’en trouve facilité.

Pour prendre un autre exemple, sur Uber il y a un pont entre votre téléphone et l’application Uber qui permet de vous localiser.

Ces deux exemples sont des cas concrets que ce que sont des API.

 

kammi-api-definition

API – utilité pour les Ressources Humaines – Kammi

L’impact des API sur les Ressources Humaines ?

Si au sein de votre entreprise vous utilisez plusieurs logiciels, il serait intéressant d’imaginer des ponts directs entre ces derniers. Il serait par exemple intéressant que lorsqu’un salarié pose un congé que le calendrier Google Calendar ou Microsoft Outlook soit mis automatiquement et instantanément à jour. Chez Kammi, logiciel de gestion des Ressources Humaines, c’est ce que nous faisons.

Pour aller plus loin, certains logiciels sont ouverts. C’est-à-dire qu’ils mettent à disposition des API afin de créer toujours des ponts directs. Historiquement, les éditeurs de logiciels étaient plutôt réfractaires à cela. La tendance s’est inversée.

Pour le calcul de votre paie, vous avez un logiciel de paie qui est, soit géré par vous en interne, soit par votre comptable ou votre prestataire de paie. Si ces logiciels calculent très bien la paie, ils ne sont malgré tout pas des systèmes complets pour gérer l’ensemble des besoins concernant les ressources humaines. Qui plus est, ils ne s’adressent pas aux mêmes personnes. Un logiciel de paie est destiné à un gestionnaire de paie et pas forcément à un responsable des ressources humaines et encore moins à un dirigeant d’entreprise.

Certains logiciels de paie comme Silae se sont donc ouverts en proposant des API. C’est ainsi que Kammi dispose d’un savoir-faire sur les API Silae depuis 2016. Ce spécialiste de la paie gère nos propres bulletins de paie.

Nos clients et nos partenaires peuvent ainsi faire parvenir directement sur Silae :

  • congés et absences (RTT, Congés payés, maladie….)
  • élément variables (primes, indemnité, ticket restaurant…)
  • dossier du personnel

Ils peuvent également récupérer directement :

  • bulletin de paie,
  • absences

Et ceci dans le but de vérifier la cohérence entre Silae et Kammi.

Une Interface et une API, c’est la même chose au final ?

Une API est une sorte d’interface mais toutes les interfaces ne sont pas des API. Une interface qui n’est pas une API ne permet pas d’envoyer directement et instantanément les informations, rien n’est automatique. Les envois se font avec des fichiers à extraire, compiler, consolider. Une interface classique est en somme beaucoup moins puissante.

Quel est l’avenir de l’API ?

Pour l’instant les éditeurs de logiciel ont totalement adhéré et jouent le jeu. L’avenir est plutôt radieux. Mais en cas de position dominante, il est tentant pour l’éditeur de faire payer ce service. C’est le cas de Google qui compte faire payer l’accès à son service Google Maps.
Pour les logiciel de ressources humaines
, la capacité à s’ouvrir pourrait alors devenir un argument commercial. Certains clients préfèreront avoir des logiciels moins puissants mais qui communiquent facilement entre eux.

Demandez
une démo