La pose de Congés et d’Absences est un processus simple mais qui doit être parfaitement géré au sein d’une entreprise. Opter pour un logiciel de gestion des congés et absences c’est s’assurer de faire gagner du temps, d’une part à vos collaborateurs lorsqu’ils effectuent leur demande et, d’autre part, à vos managers et Ressources Humaines lors de la validation.

Une Gestion Optimisée de vos congés et de vos absences

Calendrier de saisie des congés et absences et les 3 périodes de vacance scolaires

SAISIE DES CONGÉS ET ABSENCES

Simplifiez la pose des congés, des RTT et de tout autre type d’absence avec un formulaire simple.

Pas besoin de formation,
Une vue complète des absences,
Une pose de congé en trois clics.

Mais aussi une vue claire :

Des vacances scolaires,
Des jours fériés,
Des jours spéciaux,
Des temps partiels,
Du télétravail, formation ou autres.

VALIDATION DES DEMANDES

Un gain de temps. Validez rapidement les absences selon vos besoins et les types d’absence. Une absence maladie n’est pas forcément validée par le responsable alors qu’un congé payé sûrement.

Une absence peut donc être validée par :

Le manager et/ou le responsable RH,
Uniquement par manager,
Uniquement par le responsable RH,
Par défaut. 

La demande peut être validée dans Kammi directement ou par mail quelque soit votre messagerie ou votre type de boite mail. 

Validation de la demande d’absence



Calcul des compteurs sur les congés et RTT restants

GESTION DES DROITS

Définissez votre politique d’absence qu’elle soit classique ou complexe. En toute transparence, l’utilisateur voit ses droits actuels et futurs. Si nécessaire, il peut voir en détail mois par mois que ses droits sont les mêmes que sur votre logiciel de paie. 

Pour aller plus loin : 

Autorisez la pose de congé par anticipation,
Gérez les reliquats,
Créez vos propres compteurs.

PLANNING DES CONGÉS

Mettez à disposition un planning en affichant les absences mais également les jours de télétravail, déplacement ou formation. Il est également possible de poser ses congés directement depuis ce calendrier.

Vérifiez la présence des équipes.
Voyez tout le monde ou uniquement votre équipe suivant vos droits.

Planning congés
calculs automatique des droits

PLEINS D’AUTOMATISMES

Vous avez mieux à faire que de gérer des actions manuelles comme des bascules de fin d’année. Notre volonté est d’automatiser le maximum d’actions.

Vous souhaitez en savoir plus?

COMMUNICATION AVEC
VOTRE LOGICIEL DE PAIE

C’est la finalité principale : envoyer les absences de tous types au logiciel de paie. Que vous ayez un logiciel connu comme CEGID, Sage, Silae ou autre, cela ne sera plus une peine mais juste une formalité. Kammi peut directement envoyer les éléments de paie sans avoir besoin de passer par des fichiers intermédiaires. Plus que quelques clics et hop, la préparation des paies est terminée !

Envoi direct avec votre logiciel de paie
Camille vous montre comment poser des congés sur Kammi


SIMPLISTE POUR LES UTILISATEURS

Kammi est pensé simpliste c’est à dire qu’il n’y a pas besoin de former vos salariés à la pose de congés. Mais si c’était nécessaire :

Une vidéo de formation de moins de 2 minutes expliquera comment faire.
Et une aide en ligne disponible dans Kammi directement.

Mais concrètement, comment cela fonctionne t-il ?

Utilisateur pose un congé

Camille envoie une demande d’absence, après avoir regardé son solde de congés. Il sera par ailleurs automatiquement recalculé lorsque l’absence sera validée !

Le manager valide l’absence

Henri, son manager, reçoit instantanément une notification avec la pose de congés de Camille. Après avoir regardé le planning d’équipe, il décide de valider la demande d’absence.

le service RH envoie l’absence au logiciel de paie

Isabelle du service RH reçoit les absences validées et les envoie sur le logiciel de paie, avec un simple clic.

Pour aller plus loin avec les congés et les absences

LES BONNES RAISONS DE CHOISIR UN SIRH POUR GÉRER SES CONGÉS ET ABSENCES

Les bonnes raisons d’adopter un SIRH pour la gestion des absences dépendra de votre fonctionnement actuel. Si aujourd’hui vos congés sont gérés : 

1 – Par Papier et Parole. C’est la moins chère des méthodes. Enfin, en apparence. La transmission à votre service de paie ne peut se faire oralement, ce qui signifie que vous devez communiquer d’une manière ou d’une autre les absences de vos salariés. Vous perdez du temps. 

Les études montrent aussi que fatalement des absences ne seront pas prises en compte sans solution digitale. 2 à 5% des absences seraient ainsi perdues par an, ce qui représente 1 jour en moyenne par salarié. Vous perdez finalement de l’argent.

2 – Par mail ou suite bureautique, une méthode qui paraît être simple et gratuite également. Mais c’est sans compter le coût des licences bureautiques et du temps perdu à consolider les données pour les envoyer en paie. D’une manière ou d’une autre, le travail manuel restera d’actualité. En général, les clients utilisent une fiche navette qui comprend les absences du mois. Ce n’est toujours pas optimal.


3 – Par la paie. Vos congés sont gérés par votre logiciel de paie. C’est déjà une première bonne étape, mais à l’usage il faut distinguer la paie du SIRH. La paie est un métier très technique et complexe qui nécessite une vraie expertise. De plus, les éditeurs de logiciels de paie sont avant tout, des experts techniques qui savent parler aux gestionnaires de paie.

Comme leur métier c’est la paie, ils ont tendance à offrir le SIRH ou le proposer à des tarifs agressifs. Le risque est que vous ayez un SIRH orienté paie et non utilisateur.


Un cas pratique est que vous ne pourrez gérer que les absences qui impactent la paie et qui doivent apparaître sur le bulletin de paie. 


Donc, les jours d’école, de télétravail, de déplacement ou de formation ne seront pas gérés. L’ergonomie est généralement moindre que sur un SIRH généraliste dont le métier est de parler aux responsables RH et à leurs utilisateurs. Pas le meilleur usage.



4 – Par votre logiciel métier ou votre ERP. Vous avez digitalisé votre activité grâce à un logiciel. C’est très bien. La grande force est qu’il est intégré à votre besoin quotidien. L’inconvénient est que les ERP ne sont pas à destination des responsables paie et rh. 

Le mieux serait de mettre en place une passerelle entre votre solution métier et votre SIRH. Le SIRH fera directement le lien avec votre paie. Vous auriez ainsi le meilleur des deux mondes.

5 – Par votre logiciel de gestion des temps. En théorie, le logiciel de gestion des temps devrait être le meilleur choix pour gérer les présences et les absences. Mais la gestion des temps peut être tout aussi complexe que la paie. Ils se destinent alors plus à des utilisateurs experts qu’à des utilisateurs finaux. 

Il y a également la dimension calcul des droits qu’il faut prendre en compte. En effet, afin de savoir si les salariés ont assez de droits pour partir en congés vous devez faire un calcul que la paie fera aussi. La paie affiche effectivement les compteurs d’absence. Vous devez garder en tête qu’il risque d’avoir un décalage entre vos deux logiciels.


6 – Par un SIRH généraliste. Les cibles de ce type de logiciel sont les responsables des ressources humaines et la direction des ressources humaines. C’est leur cœur de métier de proposer une réponse efficace à la problématique de la pose des congés. Ils sont également ergonomiques, car pensés pour les utilisateurs finaux.


7 – Par Kammi. Un SIRH orienté rh, paie et utilisateurs. Quoi qu’il arrive, vous aurez deux calculs des droits. Un dans votre paie. Un dans votre SIRH. Il est donc crucial que les deux résultats soient alignés sachant qu’en cas de conflit ou de doute, le bulletin de paie fait foi. Kammi a un système de calcul optimisé évitant les décalages. Et nous avons mis en place des petits détails qui font la différence.


COMMENT S’Y PRENDRE POUR DIGITALISER LA POSE DES CONGÉS

1- Votre déclencheur. C’est la raison pour laquelle vous souhaitez changer votre manière de gérer les congés et a priori avec un logiciel comme Kammi. Ne l’oubliez pas car ce sera le ou les critères non négociables. C’est une des premières choses que vous demandera votre consultant. Vous verrez plus tard que vous pourriez avoir tendance à rajouter des besoins. Ces besoins peuvent vous faire perdre de vue votre objectif initial.


2- Vos usages actuels. Comment travaillez-vous aujourd’hui ? Votre futur partenaire ne le sait pas encore. Comment gérez-vous l’acquisition de congés? Avez-vous des RTT? Êtes vous en jours ouvrables, en jours ouvrés, les deux? Il sera plus facile de savoir où vous allez si nous connaissons votre point de départ. Et c’est valable également si vous souhaitez changer vos usages.

3- Vos fonctionnalités différenciantes. Tous les logiciels de congé vous permettent de poser des congés mais tous ne gèrent pas le télétravail ou les congés par anticipation. Gagnez du temps en fouillant les fonctionnalités rares et qui sont pourtant essentielles à vos yeux.





4- Vos fonctionnalités désirées. Faites simplement une liste de toutes vos fonctionnalités. Un tableau fera très bien l’affaire. Ajoutez un critère d’importance : essentiel, normal, facultatif par exemple. Cela vous permettra de faire le tri. Si vous consolidez les points 1 à 4 dans un document, cela vous fera un bon début pour votre cahier des charges.

5- Sélectionnez vos prestataires et partagez votre cahier des charges et n’hésitez pas à donner votre ressenti suite aux démonstrations. 

Un logiciel c’est un outil. L’équipe qui est derrière est aussi importante voire plus. Nous en tous cas nous pensons que le service est essentiel. C’est pour cela que nous avons mis le service au centre de nos valeurs.



6- Le projet démarre. Un projet informatique comporte souvent  les mêmes étapes : atelier, paramétrage, formation… mais de votre côté une bonne communication sécurisera votre projet. Une vidéo sur comment poser un congé et une documentation feront la différence.

BESOIN D’EN VOIR PLUS ?

DÉCOUVREZ ÉGALEMENT NOS NOUVEAUTÉS

Voir nos autres articles